jeudi 26 novembre 2015

|| Compote de pomme nature, tout simplement (+ conservation en bocaux et astuces d'organisation)

S'il y a bien un produit tout fait que je n'achète plus depuis des années, c'est la compote. Depuis que ma fille est en âge de manger finalement. J'ai toujours voulu lui préparer, et si au départ elle lui était presque exclusivement réservée, aujourd'hui les pots de compote sont pour toute la famille ! J'aime varier les goûts, tenter de nouveaux mélanges, vous avez déjà dû vous en rendre compte avec les précédentes recettes publiées (et j'ai plein de fruits dans mon congélateur qui n'attendent qu'à être réduits en compote !). J'aime aussi partager ces recettes ici, et je suis toujours très ravie de voir que mes articles de recettes de compote sont parmi les plus lus ! Ce qui m'encourage donc à continuer à vous en parler, et à croire que plein de petits loups se régalent un peu partout ! D'ailleurs cette recette-ci pourra être proposée sans sucre dès le début de la diversification, à partir de 4 mois.

|| Compote de pomme nature, tout simplement (+ conservation en bocaux et astuce d'organisation)

Cette année, nous avons trouvé de jolis pommiers pour nous fournir gratuitement. J'ai dû rapporter deux gros sacs de plus ou moins 10 kilos. Nous les avons réduits en compote et... déjà mangés ! Alors nous nous sommes rapprovisionnés en cagettes de 8 kilos et j'ai donc refait de la compote avec l'une d'elles. Puis je me suis rendue compte que je vous ai proposé des recettes avec deux ou trois fruits, des mélanges basiques, d'autres un peu moins communs, mais je ne vous ai encore jamais donné la recette de la compote nature, de base. Et je sais, pour avoir débuté en cuisine sans rien y connaitre, à quel point ces recettes touts simplissimes sont difficiles à trouver ! Alors j'espère vous donner envie de vous mettre à la compote maison, et pouvoir aider les plus novices d'entre vous. Ça demande un peu de temps oui, c'est plus rapide à plusieurs mais il y a besoin de peu de matériel et c'est surtout si bon, tellement que chez nous, on ne sucre même pas ! Le meilleur pour ma Choupette, un bol de compote mélangé avec un biscuit coupé en morceaux, essayez et vous m'en direz des nouvelles !

Et comme j'ai aussi stérilisé mes pots, je vous donne également la marche à suivre, et comment je m'organise pour tout faire d'un coup !

|| Compote de pomme nature, tout simplement (+ conservation en bocaux et astuce d'organisation)

Ingrédients :
■ Pommes, type Golden ou Gala, en quantité souhaitée
■ Facultatif : sucre de canne, ou sucre vanillé maison


Pour la compote

A la casserole

1/ Laver, éplucher et découper en morceaux les pommes.

2/ Disposer les fruits dans une casserole, (sucrer) et ajouter un fond d'eau

4/ Couvrir et laisser mijoter à feu moyen.

5/ Une fois les fruits ramollis ou que l'eau commence vraiment à monter (soit au bout de 10 à 20 minutes) retirer le couvercle et laisser compoter encore au moins 10 minutes.

6/ Passer le tout au mixeur

A la vapeur (j'utilise un panier vapeur de ce type)

1/ Laver, éplucher et découper en morceaux les pommes.

2/ Disposer les fruits dans le panier vapeur, poser un couvercle par dessus, et le déposer sur une casserole remplie d'eau. Porter le tout à ébullition et laisser cuire ainsi jusqu'à ce que les fruits soient tendres.

4/ Une fois cuits, mettre un petit fond d'eau dans le bol du mixeur, ajouter les fruits (et le sucre) puis mixer le tout.


Pour la stérilisation

1/ Disposer la compote dans des pots en verre stérilisés (les faire bouillir dans une casserole une dizaine de minutes, avec les couvercles) et bien les fermer.

2/ Déposer des torchons propres dans le fond d'une grande marmite afin que les pots ne s'entrechoquent pas, puis poser les pots par dessus.

3/ Couvrir d'eau en la faisant dépasser de 2 cm au dessus du plus grand pot

4/ Porter la marmite à ébullition et stériliser au moins 30 min.

5/ Laisser refroidir les pots avant de les récupérer ou bien utiliser une pince.

6/ Une fois les pots complètement refroidis, vérifier qu'ils soient bien fermés, les étiqueter et les stocker.

|| Compote de pomme nature, tout simplement (+ conservation en bocaux et astuce d'organisation)

Astuce d'organisation

Pour ma part je cuits dorénavant ma compote à la vapeur, je la trouve plus gouteuse et plus douce ainsi. Cependant je ne peux pas mettre ma quantité totale de pommes dans le panier. Je m'organise donc de la manière suivante ;

Tout d'abord, j'épluche la totalité des pommes (j'ai déjà testé en épluchant au fur et à mesure, mais la cuisson était plus rapide que mon épluchage, alors c'était un peu la course ^^).
Ensuite, je remplis ma grosse marmite d'eau que je mets à bouillir et y glisse mes premiers pots et couvercles à stériliser, couchés (en général trois grands).
Je mets une seconde casserole remplie d'eau sur le feu, sur laquelle je dépose mon panier vapeur, j'y glisse ma première tournée de pommes et les couvre pour les laisser cuire.
Puis je prépare mon mixeur.

Le plus long est d'attendre que l'eau des deux casseroles boue, une fois lancé ça va tout seul.
Les pommes cuisent en 10 minutes environ, c'est le même temps qu'il me faut pour stériliser mes bocaux. Ainsi une fois les pommes cuites, je les verse dans mon mixeur et les mixe. Je remets une tournée de pommes à cuire. Je sors mes pots et couvercles stérilisés (en faisant TRÈS attention) et les mets à sécher sur un torchon propre. Je glisse délicatement dans ma marmite d'autres pots et couvercles à stériliser. J'essuie mes bocaux avec un deuxième torchon propre et y verse ma compote. Je les referme et les laisse refroidir. Ainsi de suite jusqu'à épuisement des pommes.

Une fois la totalité de la compote en bocaux, la marmite étant encore bien chaude et l'eau bouillante, je n'ai plus qu'à poser délicatement les bocaux remplis, remettre un peu d'eau si besoin, refermer la marmite et laisser bouillir ainsi trente minutes. Enfin, j'éteins le feu et laisse refroidir (conseil de ma mamie !). Il ne restera plus qu'à étiqueter les pots et les ranger.

Pour 8 kgs de pommes, j'ai mis un peu moins d'une heure à éplucher et couper avec un économe et un couteau, toute seule. Bien entendu, plus on est nombreux, plus ça va vite !
Pour la cuisson et mise en bocaux, j'ai mis une grosse demi-heure, j'ai 5 gros bocaux stérilisés et un non complet que nous avons gardé au frigo. C'est un peu de boulot oui, mais ça en vaut vraiment le coup, si on aime passer du temps en cuisine, si on aime beaucoup la compote et ça le vaut encore plus quand ce sont des pommes ramassées et non achetées !

|| Compote de pomme nature, tout simplement (+ conservation en bocaux et astuce d'organisation)

Nous on est vraiment fans ! Je garde ces pots de côté, je voudrais écouler les stocks de fruits qui attendent au congélateur depuis bien trop longtemps. Ce qui est certain en tout cas, c'est que j'ai déjà hâte de faire goûter notre compote à ma deuxième louloute !

Edit
Je ne stérilise plus mes bocaux, mas les congèle désormais, voici pourquoi ;
1. La stérilisation, ça prend du temps, et ça consomme de l'énergie puisqu'il faut la faire chauffer la marmite.
2. J'ai de bonnes consommatrices de compote, autant vous dire que ces 6 pots là, qui auraient tenu dans une marmite et auraient mit 30 minutes à stériliser, vont me tenir une, peut-être deux semaines. Si c'était trois mois, pourquoi pas, mais là...
3. Enfin et surtout, comme vous le voyez j'utilise des pots qui se vissent, que je récupère un peu partout. J'ai déjà stérilisé une fois avec certains, et les ai réutilisé pour une deuxième stérilisation un peu plus tard. Sauf que... ils ne doivent très certainement pas être fait pour cet usage et sur 8 ou 10 pots, j'en ai perdu au moins 6... Du temps et de l'énergie parti à la poubelle, j'étais verte ! J'aurai pu "investir" dans des bocaux type Le Parfait mais bon, je trouve plus simple la congélation. Je place un pot au frigo dès que je vois que celui en cours est presque terminé, et ça roule !


Pour répondre aux quelques questions, les pots en verre passent parfaitement au congélateur, il suffit de ne pas trop les remplir et il n'y a aucun soucis. Au pire, on place au congélateur le pot non fermé, on laisse la congélation se faire, et on le referme quelques heures après. Je fais ainsi avec les petits pots salés de ma puce. Quand j'en ai besoin, je les laisse décongeler au frigo, mais a priori, pour les pots de bébé par exemple, il n'y a pas de soucis pour les passer du congélateur au micro-ondes.

Et pour savoir ce qu'il y a dedans, j'utilise un feutre permanent tout simplement. L'écriture ne bouge pas malgré le froid, et une fois le pot mangé, lorsque je le lave, je gratte sur le feutre qui part sans soucis. Ca évite les étiquettes qu'on jette ;)



Si ce n'est pas déjà fait, je vous invite à lire mon article "Préparer des petits pots maison pour bébé (sans babycook), tout ce qu'il faut savoir !". Vous y retrouverez la façon dont je m'organise ainsi que mes quelques astuces !




Cet article vous a plu ?
N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les prochains !
Remplissez le formulaire dans la colonne de droite ou cliquez simplement ici :)

Je suis également sur les réseaux sociaux
 

2 commentaires :

  1. Ah tiens, nous aussi on a fait de la compote de pommes hier :) Avec un pointe de vanille, pour tester les petites gourdes qu'on m'a offert à une présentation presse :) Les choses les plus simples sont les meilleures hein ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah chouette tu en as fait ! C'est Vega qui devait être heureuse alors !
      Avec de la vanille c'est super bon ! Je fais avec de la cannelle aussi de temps en temps ;)

      Supprimer

Merci pour ce petit mot !
Pssst, penses à repasser, je réponds à tous les commentaires !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...