mardi 22 mars 2016

|| La nouvelle maison (temporaire)

Nous sommes enfin tous les quatre, dans la nouvelle maison, depuis dimanche soir. Une maison ancienne, plutôt grande et bien agencée, dans un hameau paumé et calme, un cadre verdoyant, on s'y plait bien et surtout, ça nous dépanne comme il faut pour quelques mois. Le temps de prendre nos marques et de régler un problème de chauffage et nous voilà parés pour cette nouvelle région.

Depuis la porte d'entrée, on a même droit à un apprenti pour garer les deux voitures :)

Le problème de chauffage était simple, 1/ La maison n'est pas (ou presque pas) isolée, 2/ Nous avons un bébé de moins d'un mois, 3/ Nous avons une petite fille de 3 ans, 4/ Je suis HYPER frileuse, 5/ Le système de chauffage coûte une blinde. Genre en une semaine SEUL, à ne chauffer que du soir au matin, et donc pas la journée, mon Chéri à dépensé 100 €. Oui le monsieur nous a dit qu'il devait y avoir un soucis. En remontant avec nos deux voitures, nous avons rempli une moitié de coffre de notre bois, nous rentrons ce week-end et en reprendrons certainement, à bloc cette fois-ci. Un voisin a pu nous dépanner de deux stères, et pour le reste, on a acheté des buches de nuit en magasin de bricolage et on attend impatiemment que les températures se réchauffent. Heureusement, gros point positif, il fait bon à l'étage et surtout, il y a un système de centralisation qui réparti la chaleur de la cheminée dans toute la maison. Heureusement, sinon j'aurai installé mon lit au pied de celle-ci... Nous ne sommes plus gelés, c'est bien là le principal !

L'une des serrures de la porte d'entrée =D

Les filles ne sont pas perturbées pour un sous. Ma Choupette a trouvé une nouvelle table autour de laquelle courir, la maison lui plait, elle a ses jouets, une chambre avec deux lits, sa couette (c'est à dire un plaid dans une housse de couette)(oui, sinon elle se réveille en sueur) et son oreiller. Ma Citrusse elle s'en moque comme de l'an 40, du moment qu'elle puisse manger, dormir, être changée et câlinée, tout roule.

Toutes les portes de la maison ont un de leur côté avec ce système de fermeture. J'ai expliqué à ma Choupette comment ça fonctionnait, c'est bon elle gère !

De mon côté je suis dégoutée, j'ai un magnifique mini-four dans lequel j'ai tenté de faire un pain. Il a cuit presque une heure (au lieu de 25 minutes), enfin cuit, en théorie, car il est ressorti moitié-cuit, moitié-cru. Bon à jeter aux oiseaux, s'ils en veulent. Je vais tenter d'apprivoiser la bête, sinon, soit j'abandonne les cuissons au four pendant quelques mois (et mon pain maison...), soit on se trouve un four d'occasion que l'on revendra par la suite.


Je suis en revanche rassurée, on a certes une connexion Internet quelque peu capricieuse, mais je peux tout de même continuer à bloguer !

6 commentaires :

  1. C'est cool si les enfants s’accommodent bien au changement :) Une nouvelle maison, c'est l'aventure ! Bises

    RépondreSupprimer
  2. Si ton moral tient bon, ça va. Je suis frileuse également et on a eu beaucoup beaucoup de soucis (humidité, moisissures, fuites, isolation à deux balles) avec notre nouveau logement, j'avais hâte que les beaux jours se montrent... La joie de ta grande doit aider aussi. Dommage pour ton pain ;-) Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le moral suit effectivement, mais il peut vite être atteint avec le froid qui te saisi si vite...
      Les enfants vont bien, c'est le principal ! Pour le pain, je vais réessayer, j'ai fait une recette pour ce midi au four, et ça a été. On verra pour le pain !

      Supprimer
  3. mais dic donc c'est vraiment une vieille maison!Tu dis que c'est temporaire car vous allez en chercher une autre?
    Bon courage en tout cas avec le four et le chauffage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui c'est une bien vieille maison ! Mais comme on les aime ;)
      Nous sommes dans un gîte, on ne pouvait pas se permettre de mettre notre maison en vente et d'en acheter une nouvelle sans validation de la période d'essai (et même si on avait pris le risque, ça s'est fait plutôt vite donc on n'aurait même pas eu le temps). Une fois celle-ci validée, il y aura le temps de trouver la maison + le délai de trois mois entre la promesse de vente et l'acte. L'avantage du gîte c'est qu'il n'y a pas de préavis quand on partira, que c'est meublé et surtout moins cher !! Heureusement qu'on ne reste pas ici, je n'imagine même pas le budget chauffage sinon ! (ou isolation d'ailleurs ;)).
      Merci pour ton soutient !!

      Supprimer

Merci pour ce petit mot !
Pssst, penses à repasser, je réponds à tous les commentaires !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...