samedi 1 octobre 2016

|| 7 mois

Mademoiselle assise - le retour,  coincée sous la table basse, et "je veux çaaaaaa".
Voilà comment, en quelques mots, résumer les 7 mois de ma petit Citrusse =D


Déjà bien fan de la position assise depuis de nombreuses semaines, elle la maitrise de mieux en mieux. Nous passons beaucoup de temps sur son tapis, je la cale entre mes jambes et, petit à petit, les éloigne afin qu'elle se tienne d'elle même. Parfois elle bascule tout doucement sur le côté ou en avant. Je reste très vigilante car elle part vite et fort en arrière. On a de nouveau testé cette position pour le bain. Elle qui hurlait il y a encore quelques temps lorsqu'elle n'était pas allongée, râle désormais lorsqu'elle n'est pas assise. C'est qu'ainsi, en plus de tout voir bien mieux, elle peut éclabousser sans risquer de boire la tasse ! Et, bien entendu, elle pleure quand je la sors. Même si je crois avoir trouvé une presque parade en lui laissant un jouet dans les mains.

Bien évidement, comme elle ne reste pas assise trop longtemps et que je ne passe pas ma journée sur le tapis d'éveil, je la laisse bien souvent allongée. D'abord sur le dos, je la retrouve un peu plus loin, sur le ventre, sur le côté, sur le carrelage froid (et le t-shirt remonté, sinon ce n'est pas drôle...)(syndrome marche arrière). Là aussi, on fait attention, elle se coince sous la table basse et se cogne en relevant la tête. Ou bien, arrive à passer son pied sous le canapé ou le meuble télé, le tourne un peu et se le coince... Soulever le canapé, ça va, je gère, le meuble télé, c'était un peu plus lourd... Ah et puis, elle allume la console de papa (bien plus que lui d'ailleurs ahah), bouton tactile oblige.

A s'asseoir, se balader, elle découvre de nouvelles choses et se fait un énorme plaisir à vouloir tout attraper (le stéthoscope du médecin par exemple). L'avantage d'une grande soeur c'est qu'on peut lui prêter plein de jouets, il y a du renouveau presque chaque jour ! On commence aussi le "non". Ça ne plait pas à notre Choupette qui ne veut pas qu'on dispute sa petite soeur, alors on lui explique que c'est pour lui apprendre, qu'elle ne peut pas tout prendre. On voit aussi la différence entre nos voix, puisqu'elle se marre quand je lui dis non, et se met presque à pleurer lorsque c'est son papa.

Avec l'école on a pris notre petit rythme toutes les deux. J'essaie de la caler au mieux pour respecter tous ses besoins. Les filles se lèvent toutes les deux d'elles-même entre 6h et 7h15, 30 parfois pour notre petite Citrusse. Un biberon, sieste au retour de l'école, entre 8h45 et 9h30 selon le degré de fatigue. On prend le repas du midi assez tôt, déjà parce que le premier biberon a été prit tôt, ensuite pour que chacun puisse manger. Sieste après notre repas à nous. Et, comme ces deux siestes ne durent en général qu'une heure, elle en refait une de 30 min/1 heure en fin d'après-midi, avant de partir pour une belle et longue nuit. Oui, de 18/19h à 6/7h, ça LUI fait une belle et longue nuit. Je rigole avec ça, mais on est bienheureux avec le sommeil des filles, alors on ne se plaint pas ! Se lever tôt ça permet d'avoir de longues journées :)

D'ailleurs, on a notre petit rituel d'avant dodo avec notre petit câlin qui va bien. Contrairement à sa grande soeur que l'on mettait face à nous, elle aime être calée sur le dos, dans nos bras. Elle prend tout de suite sa position et s'apaise tout doucement et tranquillement avant que je ne la dépose dans son lit pour qu'elle s'y endorme.

Tout roule pour notre pépètte, un petit nez qui coule un peu, des nuits un tout petit peu agitée en ce moment à cause de ce mini nez et probablement des dents qui travaillent un peu.

> Vos réactions à cet article sur Instagram

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci pour ce petit mot !
Pssst, penses à repasser, je réponds à tous les commentaires !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...