vendredi 14 octobre 2016

|| Trois c'est bien

- Vous faites de beaux enfants, faut en faire encore !
- D'accord mamie, mais tu veux qu'on en fasse combien en tout ?
- Trois c'est bien.


Je suis assez d'accord, c'est mon "idéal", trois enfants. Au moins. Dans mes rêves un peu trop fous, j'irais même jusqu'à 4. Parfois je me dis que je le sais, il y en aura trois, parfois j'en doute.

Je doute parce que la fatigue et les vertiges. Depuis quelques semaines, tous les matins, nous sommes réveillés entre 6h et 6h30. Parfois même un peu plus tôt. Par l'une ou par l'autre. Non pas que je m'en plaigne, ça fait de belles et longues journées. Mais c'est juste que la fatigue s'accumule. On récupère, bien sûr. On dort peu mais bien. De temps en temps on s'accorde chacun une matinée le week-end, pour dormir une ou deux heures de plus. Mais mes vertiges. Ces foutus vertiges**. Plus je suis fatiguée, plus j'ai des vertiges. Je suis obligée d'allumer la lumière pour me lever la nuit, parfois je ne peux même pas me lever. De nouveau, je ne peux plus me tourner sur la droite. Avec deux, c'est déjà complexe, alors avec trois ?

Je doute parce que le temps et le boulot que ça prend. S'il y a bien une chose que j'ai appris en devenant maman, c'est que tant qu'on n'a pas d'enfant, il vaut mieux se taire que de faire des remarques. S'il y a bien une chose que j'ai appris en devenant maman une deuxième fois, c'est que tant qu'on n'en a pas deux, on ne peut pas savoir ce que cela représente. Deux enfants, c'est du temps, du boulot, de la logistique et de l'organisation. J'ai parfois l'impression de ne rien pourvoir faire de mes journées. J'ai des projets, que j'aimerai mener à terme, dont j'ai reculé l'échéance. Parce que je préfère profiter de mes filles, que les projets peuvent bien attendre encore un peu (ils seront peut-être encore meilleurs) et que je ne peux simplement pas être partout à la fois. S'il y a un troisième, je repousse encore ?

Je doute parce que la grossesse. Celle de ma Choupette s'est merveilleusement bien passée. Celle de ma petite Citrusse un peu moins. J'ai été arrêtée très vite. J'ai laissé ma Choupette chez la nounou, pour pouvoir me reposer. Sauf qu'il est prévu que je reste m'occuper des enfants le plus longtemps possible. Et si cette grossesse est aussi complexe, je fais comment ?


Au fond de moi, j'ai très envie d'un petit troisième. Depuis qu'elle est née, je regarde me petite en me disant que non, ce ne sera pas la dernière. Aussi étrange que cela puisse paraître, j'y ai pensé très vite à ce petit troisième. Alors que pour la deuxième, je ne me suis pas posée de question si tôt. Peut-être parce que je savais qu'il y en aurait une. Alors que là je doute. Je crois qu'on va faire comme il y a quelques années, laisser ces idées de côté, et attendre qu'elles se manifestent d'elles même. Peut-être que ça viendra, peut-être pas.

** Petite précision concernant mes vertiges. Ce n'est ni un problème de tension, ni de fer, ni de magnésium (ou en tout cas pas que). Pour vous la faire très courte, c'est un problème d'oreille interne, je n'ai plus de nerf de l'équilibre du côté droit. Il en faut deux pour tenir debout correctement. Mon cerveau compense ce manque. Sauf que ce n'est pas son boulot de base et qu'il a parfois besoin d'un peu d'aide pour y arriver. Lorsque que je suis fatiguée, il doit certainement reléguer ce rôle au second plan. Si cela vous intéresse, j'en ai parlé dans cet article, La névrite vestibulaire, on en parle ?. Cependant, merci beaucoup à toutes celles qui ont cherché des pistes pour m'aider, c'est vraiment gentil et ça me touche ces petites attentions <3

> Vos réactions à cet article sur Instagram

12 commentaires :

  1. Comme je te comprends. Je me reconnais beaucoup dans ton texte. Je suis épuisée en ce moment, je cours partout, surtout depuis ma reprise du travail... J'ai des cernes jusqu'en bas du visage et je rêve de faire une nuit de 12h00 (et plus) sans avoir à faire de réveils nocturnes pour l'une ou pour l'autre. Cependant, je rêve d'une famille nombreuse et je ne peux pas me dire que ma deuxième sera mon dernier bébé. On verra ce que l'avenir nous réserve. �� Ta mamie est trop mignonne, et elle a sûrement raison. C'est à toi de suivre ton instinct, tes envies. Et puis tu es toute jeune, tu as le temps. Peut-être que dans 1 an ou 2, l'envie d'agrandir la famille sera plus forte que tout.
    En revanche, pas cool tes vertiges, tu manques peut-être de fer? Ça m'est régulièrement arrivé les années passées. Essaye de te préserver et te chouchouter au max même si ce n'est clairement pas facile. Être maman au foyer représente un réel boulot et tu as tout mon soutient. <3 Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas la seule à me torturer l'esprit face à ces réflexions à ce que je vois... On verra, je nous laisse le temps, de toute façon c'est encore bien trop tôt.
      Concernant mes vertiges, c'est une "maladie". J'ai une défaillance du nerf de l'équilibre, et je ne peux pas y faire grand chose. Le cerveau compense l'absence du nerf (qui est mort chez moi), seulement quand la fatigue est là, mon pauvre cerveau ne peut pas tout gérer et laisse un peu ce rôle là de côté. Je sais aussi que j'ai parfois des carences en fer ou en magnésium. Et le manque de magnésium provoque, entre autre, des vertiges. Mais les miens de vertiges sont particuliers. Il va falloir que je retourne voir des spécialistes.
      Maman au foyer ou maman qui travaille, c'est aussi compliqué l'un que l'autre, tu as aussi tout mon soutient ! Bisous

      Supprimer
  2. Je n'ai pas de conseil à donner pour le nombre d'enfant, c'est tellement personnel, mais je compatis à tes problèmes d'oreille interne car ça m'est arrivé deux fois, et c'est très désagréable. Je n'arrivais pas à m'asseoir, et la sensation de nausée était affreuse. C'est passé tout seul assez vite à chaque fois (24h), en restant sans bouger au lit... Je n'ai plus jamais eu le problème (depuis 2 ans) depuis que je me supplémente en B12, la vitamine indispensable du système nerveux, je ne sais pas si ça a un quelconque rapport, mais j'espère que ça n'arrivera plus et je te souhaite que ça s'arrête un jour, c'est vraiment pas marrant. De toutes les façons, mon oreille interne n'est pas au top depuis que je suis petite, je suis malade dans les transports par exemple... Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, le nombre d'enfant est si personnel et cela dépend de tellement de choses ;)
      J'ai eu ma première crise en 2010, je traine la dernière au quotidien depuis novembre 2014... Bientôt deux ans avec parfois plusieurs vertiges par jour, au moins deux ou trois par semaine... Je te laisse imaginer... Le seul "avantage" c'est que comme je les connais bien mes vertiges, j'arrive à les gérer... Et ne plus vomir... Cependant, j'ai arrêter de croire qu'un jour je n'en aurait plus jamais.
      Je retiens ton idée pour la B12. Je ne sais pas ci ça pourrait m'aider étant donné que le nerf est mort, mais pourquoi pas essayer ! Merci en tout cas :)
      Bisous

      Supprimer
  3. Moi aussi j'en veux un troisième ^^ m'enfin pas tout de suite ! Ça me laisse le temps de travailler au corps le Papa qui lui n'est pas du tout du même avis ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ces papas ;) Ici, sur le principe il est d'accord, mais comme toujours, il sait être raisonnable, et me dire qu'on verra. Il me disait souvent "tu sais, peut-être qu'on aura qu'une seule fille et pas d'autre enfant". Il n'avait pas tord, ça aussi ça aurait pu être possible. Il faut laisser le temps faire les choses. Mais c'est duuuuuur ! (C'est surtout que nous on se pose trop de questions et qu'eux arrivent à laisser faire et voir venir !)(Mais comment font-ils ?!)

      Supprimer
  4. C'est vrai que c'est une sacré question de faire un enfant de plus. Pour ma part, je sais qu'il y en aura au moins un deuxième mais vu l'état de nos nuits, bah on attends encore un peu et puis avant de se prononcer pour le troisième, on verra comment ça se passe avec le deuxième et la relation entre la première et le deuxième! Ce qui fait beaucoup d'inconnu ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça, trop d'inconnues ! Si on savait tout tout de suite ça serait quand même bien plus simple ! Il faut que ce soit le bon moment. Soit il viendra, soit il ne viendra pas. On verra bien =D

      Supprimer
  5. un article que j'aurais pu écrire... mot pour mot sauf les vertiges... mais moi c'est un autre soucis.
    je me laisse jusque mes 33 ans pour me décider... donc j'ai encore 3 ans, enfin même pas, pour trancher , ma dernière étant déjà plus âgée que la tienne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A aujourd'hui, mon plus gros frein c'est ma santé. Hier j'ai titubé une bonne partie de la journée. Avec un tout petit, ça devient vite dangereux. C'est ce qui me fait le plus peur. Pour la fatigue "classique", c'est pendant une certaine durée, c'est pas marrant mais ça passe. On verra.
      De ton côté, le fait que les enfants soient un peu plus grand te "faciliteras" peut-être un peu les choses. Je veux dire par là que tu n'aurais pas trois enfants en bas-âge. Quoi qu'il en soit, bas-âge ou pas, santé ou pas, ce n'est de toute façon pas une décision qui se prend à la légère :)

      Supprimer
  6. Je suis déjà admirative qu'une maman ai un deuxième enfant.. je le suis encore plus pour un troisième. Le temps t'imposera déjà la reponse je ne m'en fait pas !!
    Courage pour tes vertiges..
    biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut laisser le temps au temps :)
      Merci pour ton petit mot. Bisous

      Supprimer

Merci pour ce petit mot !
Pssst, penses à repasser, je réponds à tous les commentaires !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...