vendredi 30 juin 2017

|| Le bon moment

Nous en sommes en janvier 2016. Je suis enceinte de notre deuxième enfant et projette de prendre un congé parental. Mon mari est à la recherche d'un emploi et ne trouve rien dans notre coin. Il a été responsable, sans en avoir le titre qui manque alors à son CV. Puis l'annonce, le poste qui va bien, l'agence de recrutement qui pose des questions et étudie sérieusement son profil. Les entretiens, et le poste décroché, à 300 kms de là. J'ai accouché le 1er mars, il a commencé le 14, nous le rejoindrons la semaine suivante. Ma grande n'allait pas à l'école, ma petite, de quelques jours à peine, ne bouge forcément pas encore beaucoup. Nous trouvons un gîte qui nous permet de nous loger, mais surtout de rester tous les quatre. Ca a été long et dur, mais ça nous a bien dépanné. Nous avons vite vendu notre maison et trouvé la nouvelle. Juillet 2016, nous sommes chez nous. C'était le bon moment. 

|| Le bon moment

Un peu plus d'un an après, il y a eu beaucoup de remises en question, de doutes. Nous sommes bien ici, c'est certain. Nous ne sommes pas malheureux. Les filles sont heureuses, je me plais, le travail se passe bien. Oui mais le reste ? Nos habitudes ? Nos proches ? On croyait qu'on s'habituerait, que la route ne poserait pas de soucis. Nos familles sont éparpillées un peu partout. Nous sommes à 3h minimum des plus proches. Pour certains, c'est mission impossible avec les enfants et le temps de route pour un seul week-end, plus de 6h juste pour un trajet. Et puis ces repères qu'on ne trouve pas. Ce manque de la famille. Celle de Troyes bien entendu, mais aussi les autres, que l'on voyait plus facilement lorsque nous étions à Troyes. Nous étions éloignés oui, mais moins. La route était plus agréable. On y a pensé plusieurs fois. On a attendu. C'est un peu tôt, on vient d'arriver, il faut laisser le temps au temps. On vient d'arriver. Cette phrase que je dis encore plus d'un an après. On ne vient pas d'arriver, ça fait plus d'un an qu'on est là. J'écris encore 10 quand je dois noter mon département, je dis "chez nous" quand je parle de Troyes, "ici" quand je parle du Centre, j'ai parlé de "rentrer".

On savait que c'était un départ qui aurait probablement un retour. Trois, quatre, cinq ans. On ne pensait pas que ça se ferait si tôt. On en a beaucoup parlé. On a pesé les pour et les contre. Qu'est-ce qui nous retiens ici ? Un cadre de vie verdoyant et agréable, et un boulot qui se passe bien. Le cadre de vie est important, mais tout me semble compliqué ici, j'ai l'impression de partir en mission pour la moindre petite course. Mais surtout, la famille nous manque. Nos repères nous manquent. On a décidé de partir, de rentrer. 

Mes grands-parents ont quitté leur maison pour un appartement plus adapté à leur âge. La maison n'est pas encore vendue. Les filles sont petites, changer d'école en cours d'année ne serait pas embêtant, encore mieux, on peut se permettre de finir l'année scolaire et de reprendre en septembre dans une nouvelle école. Nous allons "prendre" la maison de mes grands-parents quelques temps. Plusieurs mois c'est certain, peut-être même années. Le temps de trouver l'endroit qui va bien, la maison qui va bien. Peut-être même de faire construire. Ou alors leur racheter. On ne sera pas pressés par le temps. C'était le bon moment.

Ca a été une expérience riche, nous en avons a été capables. Nous avons fait beaucoup de changements, de travail, de maison, de région donc. On est peut-être un peu fous, peut-être un peu instables sur certains points, mais pas dans notre couple, dans nos projets à deux. Nous avons fêté nos 10 ans, et une chose est sûre, nous sommes plus qu'unis et voyons toujours dans la même direction. C'est notre force. Nous sommes une équipe, nous sommes un noyau, nous sommes un. Nous sommes une famille unie, nous sommes tous les quatre, il s'il faut recommencer, on recommencera. On en est capable. Encore plus dans un endroit que nous connaissons déjà.

Nous serons de retour sur Troyes pour septembre. Voilà notre projet un peu fou, qui va nous prendre pas mal de temps. Je vais surement laisser mon espace de côté quelques semaines d'été, peut-être même juste après le bilan du swap ou dès l'année scolaire terminée, ou seulement en Août. Comme j'en avais parlé là, je maintiendrai certainement les articles De tout, de rien, et les réseaux sociaux (Instagram et Facebook). Il y aura peut-être quelques articles par ci, par là, tout dépendra de l'avancée des choses. Ce qui est sûr c'est que je reviendrai avec autant de plaisir ici qu'à Troyes.

Note : ne voyez sur la photo rien de méchant envers le département du Cher ! Nous avons reçu dans notre boite aux lettres ce petit magasine, et une fois parcouru, ma Choupette et moi avons dessiné dessus. Ce n'est en aucun cas à prendre comme un manque de respect.

> Vos réactions à cet article sur Instagram





Cet article vous a plu ?
N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les prochains !
Remplissez le formulaire dans la colonne de droite ou cliquez simplement ici :)

Je suis également sur les réseaux sociaux

14 commentaires :

  1. Il est beau ton article ! Super bien écrit ! Je te l'ai déjà dit hein, mais je vous souhaite plein de bonheur dans cette nouvelle aventure ! Enfin pas "nouvelle" puisque vous ne partez pas vers l'inconnu ! Bref ce ne sera que du bonheur ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour l'article :)
      Vu où nous partons, ça ne pourra être que du bonheur ! Merci encore !!
      Plein de bisous

      Supprimer
  2. Bon retour vers chez vous et bonne nouvelle vie!

    RépondreSupprimer
  3. L’essentiel est d'avoir tenté cette aventure... et de savoir arrêter si ce n'est pas la bonne. Bon retour chez vous alors, en route pour de nouvelles aventures ! :)

    RépondreSupprimer
  4. ah c'était donc cela... je parlais de travaux, j'étais pas trop loin en un sens lol...
    si c'est votre décision commune alors je vous soutient !! mais alors, niveau travail? ton mari lâche son poste?
    vivre loin de ma famille, je ne pourrais pas, donc je comprends ton besoin de rentrer comme tu dis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'étais pas loin du tout en parlant de travaux. On avait prévu d'en faire ici, et surtout, on va en faire dès notre arrivée chez mes grands-parents ;)
      Mon mari quitte son poste oui en effet. Tu te doutes bien qu'on en a parlé longuement. C'était l'une des seules choses qui nous retenait ici, et nous n'avons jamais fait passer le travail avant notre vie de famille. Rester seulement pour un boulot, ce n'était pas envisageable. Il a son expérience maintenant. Et je ne me fais pas de soucis pour lui, il trouvera un autre travail, peut-être pas équivalent, mais il trouvera ;) On a toujours trouvé lui et moi.
      Pas évident de vivre loin de sa famille... on avait de jolies habitudes, qu'on va pouvoir retrouver du coup :)

      Supprimer
    2. je lui souhaite alors de retrouver! c'est une sacrée décision... que nous n'aurions pas osé prendre ici, trop refroidi par deux ans de chomage et la galère de retrouver un emploi, on a peur maintenant

      Supprimer
    3. Je comprends vos réticences ! C'est vrai que selon le métier, selon le secteur d'activité, selon l'endroit où l'on habite, et un tas d'autres facteurs, parfois indépendants de notre volonté, il n'est pas toujours facile de retrouver du travail. Mais on est plus sûrs de nous là-bas, en ayant nos proches à côté, en connaissant déjà les entreprises, bref, c'est un choix bien réfléchis :)

      Supprimer
  5. Vous avez été courageaux de partir de vos repères et encore plus de revenir alors que vous veniez de partir !! bravo pour vos choix et merci pour ce bel article que je n'avais pas lu hier encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup à toi pour tes gentils mots ! Comme toujours !! :)

      Supprimer
  6. C'est un choix courageux mais un choix sensé car pris à deux et pour votre famille. je vous souhaite une bonne installation dans la maison de tes grands-parents, vous aller offrir une nouvelle histoire à cette maison et à vos filles, le reste suivra :)

    RépondreSupprimer

Merci pour ce petit mot !
Pssst, penses à repasser, je réponds à tous les commentaires !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...